Vous êtes ici : Accueil > La vie au lycée > Visite du CESAME (centre de formation des régions Normandie Centre de VINCI (...)
Publié : 14 février

Visite du CESAME (centre de formation des régions Normandie Centre de VINCI Construction France)

Lundi 12 février, nous avons pu effectuer avec les secondes ORGO, la visite de la plate-forme "CESAME"(centre des savoirs et des métiers) de Petit Quevilly.

Ce centre de formation interne fait partie des 8 centres déjà ouverts partout en France.

Installé sur un terrain de 6200 m², le centre a ouvert en décembre 2007, il propose 5 salles de formation, une plateforme d’exercices de 6 200 m², une grue de 28,50 m, six zones d’exercices pratiques, bâtiment 3 500m², TP 1 500m², dont le coffrage, les canalisations, la conduite d’engins et l’étaiement qui sont mis à disposition des stagiaires pour leur donner tous les moyens nécessaires de développer leurs compétences dans un cadre privilégié et une organisation semblable à celle d’un chantier.

Le centre est également équipé d’une plateforme ‘’Chasses aux Risques’’ dans le cadre des formations ‘’SOCLES DES SAVOIRS SÉCURITÉ’’ pour les nouveaux embauchés.

Les objectifs de Cesame sont axés sur le développement des parcours de formations qualifiants et diplomants ainsi que sur l’association des stages de formations Cesame à l’évolution professionnelle des collaborateurs de Vinci Construction France et à l’intégration des nouveaux salariés.

La ligne de conduite de Vinci Construction est de faire de Cesame un outil central de la politique d’insertion professionnelle du Groupe Vinci. Plus de 350 000 heures de formation par an sont dispensées sur ces plate-formes.

Cadre privilégié également pour valider de nouveaux produits ; de mise en oeuvre, d’étaiement, de sécurité,...... laboratoire de validation de matériels avant leur introduction sur les chantiers du groupe.

Visite très intéressante et valorisante pour nos élèves. La motivation, l’implication, l’esprit d’équipe dans un cadre sécuritaire important sont les éléments les plus forts qui furent évoqués par nos accueillants.

La "base vie", le parcours "chasse aux risques" ainsi que la signalétique de déplacement (marquage au sol incluant un sens de déplacement anti-horaire) sont des éléments que nous pourrions adopter en partie ou adapter sur notre plateau technique. L’autre aspect positif à explorer concerne l’utilisation de matériels et produits de "partenaires" qui s’impliquent auprès de ce "grand donneur d’ordre", familiarisant ainsi les "apprenants" avec les matériels et des matériaux qu’ils retrouveront sur les chantiers.

Antoine Godefroy, Thierry Portela (atelier maçonnerie)

Portfolio automatique :